Charte de coopération
pour la transition du Grand Bergeracois

Par la présente charte, le processus de coopération territoriale, dynamique collective en Grand bergeracois, formalise son existence, affirme ses valeurs, ses finalités et ses principes d’action partagés.

Considérant :

  1. Que notre territoire peut s’appuyer sur une grande richesse de ressources humaines, culturelles, naturelles, patrimoniales et économiques…

  2. Qu’un développement local durable, solidaire, harmonieux
    et pérenne est favorisé par l’interconnaissance entre les per-sonnes, par le décloisonnement des acteurs et des secteurs d’activités, par l’action et la valorisation des ressources locales.

  3. Que la coopération territoriale est fondée sur une recherche de pluralité, à la fois dans les sujets investis et les acteurs et actrices impliqués (habitant.e.s, associations, coopératives, mutuelles, entreprises privées, artisans, artistes, collectivités et autres acteurs publics, organismes de recherche…).

  4. Qu’un processus de coopération pour la transition de notre territoire est en construction depuis 3 ans, animé par Coop’actions et l‘Interprofession des Vins Bergerac Duras.

  5. Que ce processus de coopération s’inscrit dans le périmètre du Grand Bergeracois (Sud Dordogne), identifié comme un territoire d’action pertinent.

  6. Que ce processus de coopération est partie prenante de la dynamique nationale autour des Pôles Territoriaux de Coopération Économique, inscrits dans la loi sur l’Economie Sociale et Solidaire, et des Laboratoires d’innovation territoriale du pro-gramme VitiRev.

  7. Qu’un tel processus se construit sur du long-terme, en s’appuyant sur les méthodes d’animation collaborative et créative, la prise en compte de l’usager et la Recherche et Développement.

  8. Que ce processus de coopération territoriale est complémentaire avec les projets et les instances portés par les collectivités locales.

Nous soutenons l'ambition :

  1. De faire émerger des projets et services d’intérêt collectif qui répondent aux besoins locaux et valorisent les ressources locales.

  2. De faciliter la mise en oeuvre de ces projets et services en favorisant le lien entre les acteurs et leurs moyens publics et privés disponibles sur le territoire.

  3. De faciliter la construction collective de réponses à des be-soins de natures différentes, à la fois économiques, sociales et environnementales.

  4. D’animer un processus ascendant, où les enjeux du territoire sont identifiés et remontés par les acteurs et actrices locaux, qui se mobilisent pour y répondre.

  5. D’animer une démarche décloisonnée, en termes de nature des acteurs et actrices (privés-publics, habitant.e.s, centres de recherche…), et de champs d’activité.

  6. D’animer et structurer un processus de coopération utile
    aux collectivités locales et ainsi contribuer au projet qu’elles portent pour le développement et l’attractivité du territoire.

  7. De consolider son modèle économique et ainsi assurer la pérennité de la démarche collective.

En mettant en œuvre :

Un Laboratoire de détection et d’émergence d’idées, de projets, de besoins

C’est une démarche itinérante et innovante dans le territoire du Grand Bergeracois. L’organisation d’événements réguliers, aux 4 coins du territoire, animés et conviviaux ont pour objectifs :

  • De créer du lien entre une diversité de personnes et d’acteurs.
  • De valoriser des initiatives existantes.
  • De présenter des problématiques spécifiques au territoire et de détecter des possibles, des projets, des besoins non pourvus.

Le principe de la pluralité des sujets et des acteurs-rices est au cœur du laboratoire.

Un comité de coopération public/privé avec les acteurs signa-taires de la charte qui se mobilisent :

  • Pour échanger et travailler collectivement les éléments qui ont émergés du Laboratoire itinérant.
  • Proposer des outils, des réponses, des accompagnements, des liens qui facilitent la mise en oeuvre de projets au service de la transition du territoire.
  • Pour ouvrir de nouveaux chantiers, favoriser l’expérimentation et l’innovation sociale et construire collectivement des solutions qui répondent à des besoins émergents non pourvus.
la fab'coop

La charte de Coopération de la Fab’Coop formalise l’existence du processus de coopération territoriale en Grand Bergeracois. Elle affirme ses valeurs, ses finalités et ses principes d’action partagés. En tant que personne physique (citoyen-ne), en tant que personne morale (associations, entreprises, industries, collectivités, établissements publics, consulaires…), vous pouvez soutenir le processus et vous mobiliser pour cette dynamique collective, en signant la charte :